Semaine 8 - Dernier Good Morning G-ON !

Préambule. Ce carnet relate les principaux épisodes du premier voyage du navire G-ON, conduit par les capitaines JAN et LACROIX, lors de la pandémie mondiale de Covid-19, officiellement reconnue comme telle par l'OMS, le 11 mars 2020. Il s'appuie sur le détail du quotidien de l'équipe (si possible apporté par ses capitaines, ses lieutenants et son équipage...) Le carnet a pour objectif de retranscrire l'image la plus fidèle de leur GRANDE AVENTURE...


Good Morning G-Oooooooooooonnnnnnnnnnn ! Bon réveil, bon petit-déjeuner, bon plein de vitamines ! Nous sommes le 132ème jour de l'année... Il pleut grave... Je vais aller au bureau sous la pluie.... formidable ! :) Le soleil s'est levé à 6h14 et nous aurons 3 minutes de plus d'ensoleillement... Quand on le verra ! Nous fêtons les Estelle, Solange, et pour les Bretons, les Tudi, Tudeg, Tedeg, Teou, Pala, Métépala... Proverbe du jour : "Chacun est le fils de ses oeuvres" Je complète notre "Good Morning G-ON" par un dicton : "Gare s'il gèle à la Saint-Estelle" Mais aussi une citation : "Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage... Vingt-fois sur le métier, remettez votre ouvrage... Polissez-le sans cesse et le repolissez" Ne pas oublier de dire que tout va bien tous les matins... avant ou après le café/thé... c'est comme on veut ;)  Et dans tous les cas, The Show Must G-ON ! A partir d'aujourd'hui, c'est comme depuis le confinement mais avec une autre attestation ! :) Bonne journée à tous.


La célébration du jour : Bienvenue à la jolie Angelina ! Félicitations à la maman ;)




Le comeback du jour : Marine, sans Momiji ;)



L'effet confinement du jour : Thierry la main verte !




L'inspiration du jour :




Le déconfinement du jour :


Il nous vient de Chine avec ces écoliers adoptant un vieux chapeau chinois de la dynastie Song. Le fondateur, l'empereur Taizu, a penser ce couvre-chef pour que, durant les assemblées, les fonctionnaires soient suffisamment éloignés pour ne pas pouvoir faire de messes basses.




Notons ici quelques remarques tout à fait pertinentes de Gwenaël :

2 choses posent question à première vue :

- comment ils passent les portes (la première fois, ça doit faire mal)

- ça marche seulement en 2D (distance gauche /droite) donc devant derrière, ça ne marche pas ?

Il faudrait donc passer à un modèle 3D, genre pales d'hélicoptère... 

>>> conclusion, un disque au-dessus de la tête --> sombrero géant !


L'autre déconfinement du jour :



Le déconfinement (râté) du jour :




Le don d'ubiquité du jour :




Le fun fact du jour :


Pourquoi le boutonnage est-il inversé selon les sexes ?


Alors que les vêtements pour hommes ont les boutons du côté droit, c’est l’inverse pour les chemisiers des femmes.


Une différence dont l’origine remonte au Moyen-Âge, en raison des coutumes de l’époque. En effet, les femmes de haut rang, qui portaient des vêtements à boutons, se faisaient le plus souvent aider de servantes pour se vêtir.

Il était donc plus facile pour les employées de maison, majoritairement droitières comme le reste de la population, d’avoir les boutons positionnés à leur droite lorsqu’elles se trouvaient face à leur maîtresse.


En revanche, les boutons sont situés de l’autre côté pour les hommes car ils s’habillaient seuls, et d’autre part car ils portaient leurs épées sur la hanche gauche. D’où l’importance de vêtements s’ouvrant vers l’autre côté, afin que l’arme ne s’y coince pas quand elle était tirée.



La musique du jour : Un morceau inédit de Keith Jarrett pour ses 75 ans.



Copyright © G-ON Tous droits réservés