Copyright © G-ON Tous droits réservés

Soleil de plomb et jambes de feu

Mis à jour : 14 juin 2019

Malgré le piège d'une météo ardente, Capitaine Tsubasa et ses coéquipiers du BDM FC ont su rester généreux dans l'effort, multipliant les courses et les attaques sur la cage adverse, pour finalement repartir avec une belle victoire 3-0 en poche.


Pause méritée pour le BDM FC, à la mi-temps du match.

Un vrai cagnard ! Soleil de plomb, pas un nuage à l'horizon pour rafraîchir les troupes, et un mercure dépassant allègrement les 30° C... En ce dimanche 2 juin, sur les terrains du Parc du Tremblay, l'été tente une percée. Seul abri de fortune de ce côté-ci du terrain, l'ombre salvatrice d'un arbre isolé. À ses pieds, les membres du BDM FC, assis sur la fraîche pelouse, se désaltèrent. C'est la mi-temps, une petite brise contribue à leur réconfort. Si les corps se reposent, les regards restent concentrés. L'attention est encore bien présente.


"Le couloir, il est à eux !", "Il faut que vous soyez proches les uns des autres. On est trop loin les uns des autres...", "Et il faut plus parler !"... Quelques phrases viennent entrecouper le silence. Il faut garder les troupes mobilisées, avant de repartir à l'assaut de l'adversaire, et du soleil.


Un but d'entrée en 1ère mi-temps


Le match est cependant bien engagé. Après quelques minutes, un centre de Capitaine Tsubasa, bien coupé par un de ses coéquipiers, a permis au club de mener 1-0. Ce but d'entrée de jeu a été suivi d'une très nette domination du BDM. En cette fin de saison, les deux effectifs sont largement remaniés en l'absence de titulaires habituels. Mais le BDM FC a gardé une vraie cohésion collective, et le gardien adverse voit les vagues bleues incessantes défiler sur ses cages.


Le coach adverse, casquette vissée sur ses cheveux blancs d'ancien footballeur, fulmine, au bord du terrain. Il observe, inquiet mais impuissant. "C'est la première fois que je vois mon équipe ne même pas réussir à dépasser la ligne médiane". Il est d'autant plus frustré que son équipe avait gagné le match aller 3-2.


Nico en pleine action !

Capitaine Tsubasa en profite pour décocher un superbe missile en pleine lucarne. Le but sera refusé pour hors-jeu d'un coéquipier, mais le geste était beau. But annulé, frappe au-dessus, arrêt splendide du gardien, un contre un avorté... la domination tarde à se concrétiser au tableau d'affichage. Et l'entraîneur adverse commence à espérer, face au manque de réalisme du BDM . "Avec cette chaleur, ils vont bien finir par lâcher physiquement". Peut-être que le soleil darde ses rayons un peu moins fort sur ses ouailles.


Justement, depuis la 30e minute, Les Loups reprennent du poil de la bête. Le BDM est moins souverain, et concède même trois actions dangereuses coup sur coup. Heureusement sans conséquence. Ce relâchement coupable explique peut-être les consignes studieuses à la mi-temps, atteinte sur le score encore trop inconfortable de 1-0. Dans le football, les amateurs le savent, un but est si vite arrivé.


Une domination enfin payante en 2nde mi-temps


Si la seconde période repart sur des bases équilibrées, le BDM FC développe un jeu collectif léché, parfois en une touche de balle, qui déstabilise son adversaire. Le gardien des Loups doit s'employer pour sortir une frappe qui prenait la direction de sa lucarne. Il est à nouveau sollicité sur un joli coup-franc de Nicolas. La pluie ne fera pas son apparition aujourd'hui, mais les occasions pleuvent, la pression s'intensifie, et l'entraîneur adverse de se faire des cheveux toujours plus blancs.


Le joli coup-franc de Nico qui a obligé le gardien adverse à une belle parade


Ce qui devait arriver, arriva. Une situation de deux contre un ne laisse aucune chance cette fois au gardien adverse. Même si la fin de match, après une pause fraîcheur bienvenue, est plus débridée, avec des retours en défense moins tranchants. Après un nouveau but refusé, un nouveau poteau, des occasions à foison, le 3e but du BDM intervient finalement sur contre-attaque. Le coup de moins bien attendu par l'entraîneur des Loups ne viendra pas, les jambes de feu n'ont jamais flanché. Le soleil brille, éclaire les visages rougis, mais réjouis, des joueurs du BDM FC. Il semblerait même qu'il brûle soudain un peu moins fort...


Réaction de Capitaine Tsubasa : "Quelle chaleur ! [rires] Belle victoire qui nous permet de valider la montée. Match difficile sous un soleil de plomb, mais on a su gérer nos efforts comme il fallait malgré un effectif remodelé. Il nous faut juste un match nul sur les deux derniers matchs pour valider la 3e place."


Une belle action de Capitaine Tsubasa en bonus