Tops et Flops du Bout du Monde - Episode 1

Mis à jour : juil. 24

Je rentre d’un périple de 158 jours à l’autre bout du monde. La plus grande aventure de ma vie à ce jour. Mais difficile de raconter 5 mois de voyage, et encore plus difficile de rentrer dans un pays confiné sans pouvoir vraiment partager toutes ces expériences avec sa famille, ses amis, ses collègues. Heureusement, G-OFF est là et j’ai décidé de partager avec vous mes meilleurs moments, mais aussi les pires… Si vous avez des suggestions de tops/ flops, postez-les en commentaires, je tâcherai d’y répondre dans les prochains épisodes.

Commençons par la base, mon top paysage :

Le désert rouge d’Australie (Qui aurait cru que de gros cailloux puissent être si émouvants ? Si si…)



Les grands espaces de Nouvelle-Zélande (avec le générique du Seigneur des Anneaux dans la tête !)


La Sibérie et le Cercle Polaire vus du ciel (de la glace à perte de vue et l’impression d’être dans la peau de Yann Arthus-Bertrand qui prépare sa prochaine expo… bon, par contre, mon niveau en photo…)



Pêle-mêle : les côtes australiennes, Pokhara au pied de la chaîne des Annapurna au Népal, le désert du Thar en Inde, la péninsule de Dawei au Myanmar, les lacs d’Udaipur en Inde.



Voyager c’est bien, mais ça n’est jamais sans imprévus et il y a des moments où tu te dis que t’as la poisse.

Voici mon top poisse :

Quand tu slalomes entre les feux de brousse (bushfire) en Australie


Quand tu te retrouves bloqué à cause du déluge qui a inondé toutes les routes et qu'en plus, tu survis à une éruption volcanique en Nouvelle-Zélande (ok, en vrai on était à plus de 1000 km du volcan de White Island... https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/geologie/eruption-a-white-island-une-personne-est-decedee-dans-un-hopital-de-sydney_139935)



Quand ton van de location fait un bruit super bizarre au bout de 2 jours et qu’il faut démonter toute la roue pour extraire le caillou qui s’y est coincé… Et quand dans ce même van, l’évier se bouche et que tu pètes le système d’évacuation en voulant nettoyer le siphon…



Quand t’arrives à Dehli en Inde et qu’à peine posé sur le tarmack, la pollution te prend à la gorge (vais-je mourir asphyxié ?), et qu’ensuite tu dois esquiver les manifestations contre la loi de citoyenneté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manifestations_de_2019-2020_en_Inde_contre_l'amendement_de_la_loi_sur_la_citoyennet%C3%A9



Quand tu te promènes enfin tranquille au Myanmar et que tout à coup, ta mère t’envoie un message paniqué sur un virus qui se promène en Chine et autour. Ben nous ça va, t’inquiète. Ah si, attends : annulation de nos vols entre la Thaïlande et le Japon, et de notre retour du Japon en France. Comment ça, on ne sera que “partiellement” remboursés ?!!


Nous avons vu un monde qui va mal entre catastrophes naturelles et épidémies, mais nous avons aussi eu beaucoup de chance.

Voici mon top bonnes surprises :

Randonner au Mont Cook en Nouvelle-Zélande : sans les inondations, nous ne nous y serions jamais arrêtés.


Plonger en Thaïlande et tomber par hasard sur une seiche changeant de couleur



Visiter un Japon vidé de ses touristes, en plein Hanami (saison de la floraison des cerisiers)



Faire notre voyage jusqu’au bout, sans incident majeur, et rentrer en bonne santé.



Marine



PS : Tout notre parcours est ici : https://www.polarsteps.com/AnthonyCoutant/2820723-capoceasie

Et le récit de nos aventures est là (lentement mais surement!) : http://capoceasie.fr/

48 vues3 commentaires

Copyright © G-ON Tous droits réservés